Pocket Works

L’huile de moteur : récupération et recyclage écologiques !

L’huile de moteur est utilisée pour lubrifier les composants du moteur, réduire le frottement, protéger contre l’usure et enlever les contaminants. Elle agit aussi comme agent nettoyant, anti-corrosif et refroidissant. Elle absorbe un certain nombre d’impuretés dus à l’usure des composants du moteur. Ces d’impuretés comprennent des particules métalliques (fer, acier, cuivre, plomb, zinc, etc.) et d’autres composés du baryum, du soufre, de l’eau, du carbone et des cendres, dont la plupart sont hautement toxiques ; ces contaminants doivent donc être séparés pour réutiliser l’huile moteur.

Pensez-vous à la récupération d’huile de vidange

Les voitures, les camions, les machines agricoles et les bateaux ont tous besoin de vidanges régulières d’huile lubrifiante. Les huiles de moteur sont fabriquées à partir de pétrole brut et de ses dérivés par mélange de certains autres produits chimiques (additifs) pour améliorer leurs propriétés. Tant d’additifs sont utilisés dans l’huile de moteur pour prévenir les propriétés indésirables. Les principaux additifs pour l’huile moteur sont les inhibiteurs d’oxydation, les abaisseurs de point d’écoulement, les colorants, les agents anticorrosion, etc.

Le recyclage des huiles lubrifiantes usées dépend principalement de la nature du stock d’huile de base et de la nature et de la quantité de contaminants dans le lubrifiant résultant des opérations. Les contaminants sont introduits à la fois par l’air ambiant et par le moteur.

Alors que certains moteurs, comme les moteurs de tondeuses à gazon à deux temps, brûlent complètement l’huile, d’autres, comme les moteurs de véhicules automobiles et les machines, produisent de grandes quantités d’huile usée qui peuvent être récupérées sur la cuve de récupération d’huile de vidange et réutilisées après le recyclage.

L’élimination incorrecte des huiles usées peut polluer le sol, l’eau et l’infrastructure, si bien que nous devons en récupérer et recycler autant d’huile que possible. Sachez qu’il suffit d’un litre d’huile de vidange pour contaminer un million de litres d’eau et qu’une seule cuve de récupération d’huile de vidange automobile contient de 4 à 5 litres d’huile usée.

Collection et recyclage d’huile de moteur usagée

Bien qu’elle soit contaminée, l’huile usagée peut quand même être nettoyée et réutilisée. En fait, l’huile usagée recyclée peut être utilisée comme combustible de brûleur industriel, huile hydraulique, incorporée à d’autres produits ou raffinée de nouveau dans une nouvelle huile lubrifiante.

L’huile usagée éliminée de façon inappropriée, déversée dans des sites d’enfouissement ou stockée dans des fermes ou des garages peut nuire à l’environnement, il est donc important que nous en recyclions le plus possible. Toutefois, on peut recycler de mieux en mieux les huiles usées de nos jours. Des centaines de millions de litres d’huile usée ont été recueillis et recyclés chaque année.

Si vous ne produisez qu’une petite quantité d’huile usée à partir de véhicules ou de machines agricoles, vous pouvez l’apporter à une station locale de récupération d’huile de vidange. Habituellement, les services de récupération sont facilement joignables via leurs sites internet pour vous renseigner. Certaines stations de récupération d’huile usagée peuvent aussi prendre vos filtres à huile, vos chiffons huileux et vos bidons d’huile en plastique.

Certaines industries, y compris les stations-service, produisent plus d’huile usée qu’une station locale de récupération d’huile de vidange ne peut en absorber. Au lieu de cela, les collecteurs d’huile usagée visiteront et enlèveront l’huile usée. Cette opération peut être gratuite parce que l’huile usée a de la valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *